Menu

Recherche, Analyse, Formation et Conseil sur l’Internet des Objets pour les entreprises - Research, Analysis, Training and Consultancy about Enterprise Internet of Things



Actualités

L’infrastructure, élément clé de l’essor des maisons intelligentes


Fabrice Coquio, Interxion France, publié le 10 Août 2016 | Lu 67 fois

L'engouement pour l'Internet des Objets n’est plus à démontrer. Tout a commencé avec la démocratisation des smartphones et des box Internet, puis, l’intégration progressive des objets connectés dans nos foyers. Les solutions connectées que l’on voit fleurir année après année sur les stands des grands événements internationaux, tels que le CES ou le Mobile World Congress en témoignent : une véritable bataille est en train de se jouer sur le marché de la maison connectée. Le monde connecté que l’on fantasmait encore il y a 2 ou 3 ans à peine, est bel et bien là.



Fabrice Coquio, président d’Interxion France
Fabrice Coquio, président d’Interxion France
Des centaines d’outils ont déjà vu le jour, avec pour mission de faire de notre domicile, un véritable foyer connecté. De la cuisine au garage, aucune des pièces de la maison n’est ignorée, et chacune est équipée de ses propres solutions. Les analystes prévoient que d’ici 2020, près de 900 millions de TV intelligentes seront utilisées et que 90 % des voitures bénéficieront d'une connexion Internet. Plus impressionnant encore, Gartner estime à 1,1 milliard le nombre de dispositifs connectés déjà utilisés dans les villes intelligentes, dont 45 % seraient déployés au sein de bâtiments résidentiels ou commerciaux intelligents.

Cet ensemble d'appareils connectés, amenés à interagir constamment et en temps réel, va générer d’énormes quantités de données qui devront être reçues, stockées, calculées, regroupées et redistribuées en temps réel. La bande passante sera donc extrêmement sollicitée. On comprend alors que la dimension connectivité, permettant aux objets connectés de discuter entre eux et de délivrer leurs services en continu, constitue un élément clé d’une expérience utilisateur de qualité.

Pour ce faire, l’infrastructure sur laquelle les objets connectés s’appuient, se doit d’être fiable, agile et performante pour répondre aux différents défis que représentent la mobilité, le stockage et la connectivité.

Les data centers constituent la couche d’infrastructure indispensable, permettant aux entreprises souhaitant évoluer sur le marché de la maison connectée de bénéficier d’une fiabilité, d’une agilité et de performances adéquates.

Toutefois, ces entreprises devront également pouvoir collaborer et partager leurs ressources entre elles. Ce phénomène de rassemblement a lieu aujourd’hui au sein de hubs présents dans des data centers hautement connectés, qui offrent une interconnectivité rapide et à faible coût, des aspects cruciaux pour répondre à l’ensemble des défis que soulève la maison connectée.